loader

Locations vacances à Saint Rose en Guadeloupe

Si la vocation première de la ville la plus septentrionale de la Basse-Terre était la culture du tabac et du coton, Sainte-Rose fut pourtant une grande productrice de canne à sucre et de rhum du XIXe siècle au début du XXe siècle. Deux imposantes distilleries témoignent d’ailleurs de ce passé. Choisissez votre location de vacances à Sainte Rose en Guadeloupe.

Locations saisonnières à Sainte Rose

Voici nos multiples offres de locations de vacances à Sainte Rose en Guadeloupe dans les DOM à découvrir. My home in vous propose également des locations à Grande Terre, mais aussi aussi sur l'ensemble de la Guadeloupe, et notamment à Pointe à Pitre.

Arrivée
Départ
Merci pour votre recherche !

Les maisons et appartements qui correspondent à votre recherche sont déjà loués sur la période qui vous intéresse. Nous vous invitons à élargir votre recherche, les hébergements d'une capacité supérieure ne sont pas forcément plus onéreux ! 

Peut être pouvez-vous encore changer vos dates ? N'hésitez pas à nous contacter ! Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet de vacances : +33 (0)6 14 39 41 44.

Vous pouvez aussi consulter les autres destinations de vacances My home in via notre page dédié "Envie d'ailleurs".



Louer à Sainte Rose pour des vacances en Guadeloupe

Le musée du Rhum s’est installé dans l’une des deux, très connue pour son excellent et surprenant rhum blanc “coeur de chauffe” ainsi que pour son rhum vieux, le “J.R.”. Petit détail qui a son importance : la visite du musée s’achève avec une fontaine à rhum pour dégustation. Quant à la distillerie du Domaine de Séverin, on peut aussi la visiter et tout savoir des secrets de fabrication des meilleurs rhum de la Guadeloupe. La culture de la canne à sucre et du rhum ne peuvent se raconter sans dérouler l’histoire tumultueuse et passionnante de la Guadeloupe. Là aussi une dégustation clôt ce périple dans le temps et dans un savoir-faire qui perdure. Par ailleurs, Sainte-Rose possède de sérieux atouts naturels et paysagers. Vers la mer, elle ouvre sur le fantastique lagon du Grand Cul-de-Sac Marin, classé par l’Unesco “Réserve mondiale de la biosphère”. Saviez-vous que jusque dans les années 1910 des lamentins vivaient nombreux dans ces eaux ? Chassés pour leur peau, comme les tortues, ils ont été frappés par une sérieuse menace d’extinction. Heureusement, un projet de réintroduction de ces animaux aquatiques tropicaux dans le bassin est en bonne voie d’accomplissement. Au Sud de Sainte-Rose, c’est la forêt tropicale qui prend les rênes d’un paysage qui devient escarpé et verdoyant. Des sentiers de randonnées vous promettent des heures de balades dans un décor proche de celui du Livre de la jungle.

A mi-chemin entre une culture ancestrale de la canne à sucre et un souci constant de la préservation de la nature environnante, la ville de Sainte-Rose vous promet un dépaysement aux notes créoles.